Innover en formation

ACTU_Formation_ACTHAN

Innover en formation

Selon Michel SERRES, autrefois le but de l’enseignement était de transmettre des savoirs.
Aujourd’hui, l’enjeu n’est plus le savoir, il est accessible (via tous les supports, livres, Internet, etc ), mais d’inventer comment s’en servir.

Mais peut-on innover en technique d’apprentissage et comment ?

Denis CRISTOL (directeur de l’ingénierie et des dispositifs de formation du CNFPT et chercheur associé au CREF à Paris Ouest) :

« Les prochaines évolutions pédagogiques sont de trois natures.
Tout d’abord elles vont encore renforcer la haute qualité relationnelle attendue. La relation humaine est toujours au cœur de l’apprentissage nulle technologie ne remplacera l’homme, sa déraison, son imagination, ses émotions, son altérité, toute condition d’une stimulation puissante pour apprendre…

Ensuite, la technologie va continuer à enflammer nos imaginations pour le meilleur et pour le pire…
Enfin, le lien avec nos environnements va aussi transformer la pédagogie… les communautés d’apprentissage vont progresser… et chacun apprendra pour faire vivre la communauté et y trouver sa place et la reconnaissance essentielle dont il a besoin. »


Vous pouvez lire dans ces quelques lignes, l’origine des grands tendances actuelles en terme d’outils de formation : les MOOCS (communauté d’apprentissage autour d’un intérêt commun), l’e-learning et le présentiel. En somme une combinaison savante de différents moyens. Notre rôle en formation continue est un rôle de passeur, de révélateur, de conscientiseur et cela demande une écoute attentive de chaque membre du groupe.
L’innovation tient dans la façon de nous adapter au groupe pour transmettre un contenu et non dans le contenu lui-même.